La grossesse nerveuse



Entre la 5ème et la 12 ème semaine après la fin des chaleurs, votre chienne change de comportement, devient agitée, plus nerveuse, plus câline. Elle a un appétit capricieux, va materner ses jouets,... tout nous fait croire à une vraie grossesse et pourtant elle n'est pas gestante.

Quelques semaines plus tard, elle va produire du lait, on parlera alors de lactation de pseudo gestation ou de lactation nerveuse.

Morgane en train de couver son jouet-bébé

En fait, la grossesse et la lactation nerveuse sont une des manifestations du phénomène de meute. Dans une meute de loups, seuls les dominants accèdent à la reproduction et les chiennes de rangs inférieurs ont des chaleurs synchronisées et vont produire du lait 2 mois plus tard : ce qui leur permettra de nourrir les chiots des dominants pendant qu'ils sont à la chasse. Elles font donc "cadeau" de leur lait à la communauté. Votre chienne fait la même chose avec vous : ce n'est donc pas un comportement pathologique mais plutôt le signe d'un fonctionnement hormonal normal. Et ce n'est pas non plus la " preuve" que votre chienne doit être saillie car elle désire des bébés.

Cette affection est sans conséquence sur la santé de la chienne. La lactation n'est traitée que lorsqu'elle est entretenue par léchage des mamelles et que l'appétit ne revient pas, ce qui provoque une certaine fatigue.

Avant de penser aux médicaments, quelques moyens sont à votre disposition :

- Diète de 24 heures avec un minimum d'eau,

- Promenades fréquentes et distractives,

- Suppression de tous les jouets,

- Il faut repousser la chienne qui vient chercher des caresses en lui faisant comprendre que l'on ne veut pas de son cadeau. Au contraire certains propriétaires surprotègent BB en la plaignant ce qui ne fait qu'entretenir la situation,

- Créer un "choc" psychologique : l'enfermer au garage pendant une journée, la mettre chez un voisin ; une situation nouvelle un peu stressante lui fera oublier sa production de lait et contribuera à l'arrêter.

Si, malgré tout cet arsenal, votre bernoise persiste, donnez lui un produit antiprolactine ( Contralac 20 ) pendant 10 jours.

Ne faites pas porter votre chienne en pensant que cela arrêtera par la suite les gestations nerveuses : il n'en est rien. Une chienne peut avoir des chiots et 6 mois plus tard, une pseudo gestation. La seule solution est la stérilisation.

Une personne m'a indiquée qu'elle arrêtait les grossesses nerveuses grâce à l'homéopathie en donnant Pulsatilla 20ch.

Une éleveuse  m'a indiqué qu'elle arrêtait la lactation nerveuse en donnant 1 cuillère à soupe de persil haché frais mélangé à du fromage blanc 3 fois par jour. Il faudrait peut être augmenter les quantités pour nos dinosaures mais pourquoi ne pas essayer ...

Voici ce qui est préconisé dans "homéopathie-le chien" aux éditions Marabout

- Si la femelle est triste : IGNATIA AMARA 15 CH 5 granules par jour

- Si elle pleure et devient de plus en plus capricieuse : PULSATILLA 15 CH 5 granules par jour

- Si elle mange n'importe quoi et que ses mamelles sont tendues : SEPIA 9 CH 5 granules et CALCAREA CARBONICA 9 CH 1 dose deux fois par semaine

- Si on veut faire passer le lait : PVB GALACTORRHEE 10 à 60 gouttes 3 fois par jour pendant 3 semaines puis PVB DRAINAGE HEPATIQUE 10 à 60 gouttes une fois par jourpendant 10 jours.

Si vous avez d'autres méthodes, j'attends vos commentaires.